Naturopathie

L’Argilothérapie

Argile l'argilothérapie poterie art

De nombreuses civilisations anciennes ont utilisé l’argile à différentes fins. De l’Égypte vers la Chine en passant par la Grèce, Rome ou l’Inde. Les égyptiens l’utilisait notamment pour la momification des corps et pour soigner certaines maladies. A ce titre, l’argile faisait partie de la pharmacopée égyptienne. Cette utilisation pour la santé consiste en l’Argilothérapie dont les 1ères traces de recettes ont été trouvées sur les papyrus de l’ancienne Égypte.

Définition de l’Argilothérapie

Argilothérapie vient de deux mots: Argile et thérapie. “Argile” vient du grec argillos et signifie “d’une blancheur éclatante”. Et “Thérapie” vient du grec ancien therapeia qui signifie “traiter, soigner ou prendre soin de”. L’Argilothérapie est donc l’usage de l’argile à des fins thérapeutiques.

L’argile est une terre naturelle et grasse lorsqu’elle est humide. Elle est issue de l’érosion lente des roches sédimentaires, par le vent et l’eau. De plus, c’est le plus ancien matériau naturel utilisé par l’Homme pour la poterie, les tablettes d’écritures, les briques, etc… Il en existe plusiseurs genres.

Les différentes sortes d’Argile

L’argile est une trerre très soluble dans l’eau. De manière générale, les argiles se caractérisent par leur composition en silicates, en minéraux et en oligo-éléments. De plus, la couleur de l’argile diffère selon la teneur en fer du sol d’où elle provient. Il existe ainsi plusieurs familles d’argile.

  • Les argiles Smectites ont de nombreuses couleurs. Ceux sont des argiles qui se trouvent en profondeur.
  • Les argiles Illites sont majoritairement grises, vertes ou brunes. Elles se trouvent dans les profondeurs des roches-mères.
  • Les argiles Kaolinites sont blanches. Elles se trouvent à la surface des roches et se forment sur des sols très drainés.
  • Les argiles Bentonites varient du blanc au gris foncé. Elles sont un mélange naturel de plusieurs argiles.
  • Les argiles Sépiolites ont un usage similaire aux Bentonites. Etc,…

À part les familles, toutes les argiles ne se valent pas. Leur qualité dépendra en premier de la zone d’extraction mais aussi du mode de traitement avant la mise en paquet. En effet, deux marques d’argile peuvent provenir de la même zone mais ne pas avoir les mêmes capacités d’action. Une des 1ères choses à vérifier est que l’argile est 100% naturelle et séchée au soleil.

Enfin, l’argile peut être trouvée sous différentes formes qui seront adaptées à l’utilisation qu’on veut en faire. On trouve ainsi de l’argile séchée sous forme de granulée, de l’argile en poudre fine à ultra-ventilée, de l’argile en pot ou tube, de l’argile en bandes ou de l’argile en gélules.

Pourquoi opter pour l’Argilothérapie ?

L’argile est une matière vivante dotée de plusieurs qualités intéressantes pour le corps. Son usage dans beaucoup de produits cosmétiques le prouve. Par exemple, les argiles possèdent un pouvoir purifiant qui permet de filter l’eau. Elles ont aussi un pouvoir antiseptique qui permet de stopper le développement de germes pathogènes en neutralisant leur activité.

Les argiles ont des propriétés d’anti-douleurs qui font d’elles des solutions efficaces en cas de brûlures simples. De plus, elles sont anti-inflammatoires et sont donc adaptées pour l’inflammation des articulations ou l’irritation des muqueuses.

Elles ont un pouvoir cicatrisant intéressant en cas de difficultés de cicatrisation. Par ailleurs, elles ont un pouvoir absorbant qui leurs permet d’attirer certaines substances comme le ferait une éponge avec de l’eau. En combinanison de ça, elles ont un pouvoir adsorbant qui leurs permet de fixer ces substances pour ensuite les transporter pour les éliminer.

De plus, elles ont une propriété revitalisante du fait de leur teneur en minéraux et oligo-éléments. Ainsi, elles peuvent aider à relancer certains organes, à reconstruire certains agents biologiques et servir en cas de déminéralisation. Enfin, l’argile a un pouvoir d’absorption de la radioactivité dont elle peut piéger les particules.

Retenez que bien que les argiles puissent avoir ces atouts, l’efficacité de leurs propriétés dépendra de la qualité de l’argile choisie. Une argile de mauvaise qualité ne donnera pas certains effets attendus.

Comment utiliser l’Argilothérapie : modes d’usage

Selon le but recherché, l’argile sera utilisée à l’extérieur pour une action directe sur ou à travers la peau. Puis, elle peut aussi être utilisée en interne pour une action à l’intérieur de l’organisme.

** L’Argilothérapie en Voie externe

Il y a nombre de modes d’utilisation de l’argile en externe. Elle peut être utilisée :

  • en cataplasme en appliquant une pâte d’argile sur une zone à traiter. Il peut être chaud ou à température ambiante. C’est possible par exemple en cas de brûlure ou d’entorse.
  • comme onguent en préparant un mélange de pâte d’argile et d’huile ou de miel. Il se conserve dans un pot hermétique et opaque.
  • comme masque revitalisant pour nettoyer et détoxiner la peau par exemple.
  • en compresses si on ne doit utiliser qu’une fine couche d’argile et qu’on ne peut pas utiliser des cataplasmes.
  • en eau argileuse pour nettoyer la peau par exemple.
  • sous forme de poudre sur des blessures superficielles ou des zones irritées.

** L’Argilothérapie en Voie interne

En interne, l’argile est utilisable comme eau argileuse pour certains troubles. Mais pendant la prise, on doit progressivement boire le mélange pour habituer l’organisme à la l’ingestion d’argile.

On peut aussi en prendre sous forme de bonbons avec un aspect plus consistant de l’argile. Ils s’obtiennent en mélangeant de l’eau et de l’argile, ensuite mis sous forme de boulettes et séchées. On peut spécialiser ces bonbons en y ajoutant des huiles.

Autres usages de l’Argile

Les argiles sont certes utilisées par l’Homme, mais elles sont aussi utilisables pour d’autres choses. Par exemple, on peut les utiliser à but vétérinaire. Les animaux peuvent ainsi en bénéficier en interne comme en externe.

On peut utiliser l’argile à domicile. Elle peut êre utilisée pour dégraisser des vêtements, nettoyer les surfaces de la maison ou décolorer des linges. L’argile est utilisée en industrie pour les cosmétiques, les ciments, les isolants, la préparation de pesticides, etc…

Elle est utilisée en agriculture pour remplacer certains produits chimiques. Elle agit comme un répulsif des insectes, un cicatrisant des blessures de la plante et est intéressante pour reminéraliser la terre. Enfin, elle s’utilise dans l’artisanat pour faire des statues, des poteries, des céramiques, etc…

Dangers de l’Argilothérapie

Malgré tous ses bénéfices, l’utilisation de l’argile n’est pas sans dangers. Il existe des contre-indications auxquelles il faut faire attention.

En externe, il faut éviter d’étaler l’argile au niveau d’appareils introduits dans le corps comme le stérilet. On évitera la thyroïde et les applications simultanées. La femme enceinte fera aussi attention à ne pas en appliquer au niveau du bas-ventre.

En interne, il faut éviter de prendre l’argile avec l’huile de paraffine. Éviter l’argile si on a des troubles de santé comme l’hypertension ou l’insuffisance rénale. Aussi à éviter chez la femme enceinte et à prendre avec des précautions chez l’enfant.

Ces indications ne sont pas exhaustives. Donc assurez-vous de ne pas mettre en danger votre santé en utilisant l’argile.

Laisser un commentaire